cine qua non

ce cinéma qui pendant en moyenne 2 heures fait oublier les soucis quotidiens ou bien fait prendre conscience de quelque chose, fait ressentir quelquechose, rire larmes le cinéma & ses petites émotions ...du cinéma, indépendant ou non, vieux ou récent ...

26 avril 2012

My week with Marilyn

de Simon Curtis ( sortie: le 04 avril 2012)
Scénario de Adrian Hodges

20032925

En 1956, Colin Clark a 23 ans. Passionné de cinéma, il décroche un  poste d'assistant pour le film Le prince et la Danseuse de Sir Laurence Olivier avec Marylin Monroe. Il va se nouer  entre l'icône et le jeune homme un lien fort. Quarante plus tard, Colin relatera dans deux livres ses quelques jours passés en compagnie de la star...

      Poupoupidou... Marilyn Monroe est une star au sens propre du terme car elle fascine toujours autant 50 ans après sa mort. My Week with Marilyn réalisé par le cinéaste anglais Simon Curtis s'intéresse à une période particulière dans la vie de l'actrice , celle du tournage Le prince  et la Danseuse ( The Prince and the Showgirl en VO) de Laurence Olivier et de sa rencontre avec le jeune assistant Colin Clark, celui- là même qui quelques années plus tard, consacrera deux de ses romans  à cette histoire. C'est cela même qui fait l'originalité de ce biopic  qui dans l'ensemble reste assez académique. On y voit pas une mais trois Marilyn, l'icône, l'actrice peu à l'aise  dans un studio, et la femme en manque d'affection. Le film jongle entre ses trois personnalités sans vraiment bien les approffondir . C'est le principal défaut de ce film. On reste un peu sur notre faim alors qu'il aurait été intéressant de vraiment creuser sur son caractère complexe   entre  l'image  d'une  femme sûre d 'elle qu'elle  se donnait  et la vraie Marylin dans la vie privée, une femme meurtrie par une enfance difficile , névrosée  et en constante demande d'' amour ... Au lieu de cela, on survole la personnalité de Marilyn peut- être pour garder une part de mystère.  Cependant, Michelle Williams  incarne avec brio les multiples facettes  de  l'actrice hollywoodienne .  Par curiosité, après  la projection de My week with Marilyn, je suis allée voir quelques extraits du film Le prince et la Danseuse et la ressemblance entre les deux actrices est assez frappante. Michelle Williams s'est appropriée la gestuelle   et la manière particulière de s'exprimer de cette star femme - enfant. Autour d'elle, Kenneth Branagh joue un Laurence Olivier assez exigeant et tyrannique. Quand a Eddie Redmayne , il joue avec justesse Colin Clark, cet assistant sous le charme de l'actrice  en qui Marilyn voit plus un confident qu'un amant.  Le film dispose de plus d'une belle esthétique qui nous plonge dans l'Angleterre des années 50.

En somme, My Week with Marilyn est un film agréable à regarder  et original  dans la manière d'évoquer  l'icône planétaire en  se limitant à ces quelques semaines de  tournage. Servi par un bon casting, il aurait, cependant, gagné davantage en crédibilité s'il avait proposé une analyse psychologique plus approfondie de cette actrice plus fragile qu'elle n'y paraissait.

*

20025460 20032905200329222003290920032917 2003291820032907 20032926

Posté par zaboue à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire